24/01/2004

idées noires...

Ce matin, tout est noir : la nuit, ma peau, mes idées... J'espère obtenir des médicaments pour mon petit Kirenga qui est malade. Dans ma vie antérieure, au Rwanda, on allait à la pharmacie ou au dispensaire et on achetait tous les médicaments qu'on voulait... Ici, dans ce camp pourri en Angola, on doit faire une file de 2 heures,dans la chaleur, entouré de malades peut-être contagieux, pour espérer recevoir une aspirine... si il yen a !

09:32 Écrit par monra | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

La première phrase parle d'elle même!
Combien de tempz vont durée toutes ces choses abominables, monstrueuses, ... ?

Écrit par : mélanie | 05/03/2007

Les commentaires sont fermés.